France - p098a - 5 Francs - 25.11.1943 - Banque de France

Fiche technique

Pick №098a
Valeur faciale5
DeviseFranc
EméteurBanque de France
Date25.11.1943
RectoBerger
VersoFemme, Fleurs
Signature(s)Rousseau & Favre-Gilly
L x H (mm)100 x 62
№ de série185567882
EtatTB -
MatièrePapier
TypeBillets émis
NoteConnu sous le nom 'Berger'

En savoir plus

Le 5 francs Berger est un billet de banque français créé le 2 juin 1943 et émis à compter du 21 août 19431 par la Banque de France. Il succède au 5 francs violet.

En 1942 et en 1943, les allégories mythologiques, rurales ou maritimes sont remplacées par des thèmes moins bucoliques mais plus réalistes qui continuent d'évoquer l'ensemble des activités agricoles ethalieutiques. On ancre davantage l'iconographie dans le réel et la grande majorité des monnaies acquiert une dimension territoriale jusqu'alors inusitée. À la sortie du nouveau billet de cinq francs, le quotidien La Montagne ne dissimula pas un enthousiasme sincère teinté de régionalisme : « Tout cela nous paraît fort artistique », un jugement esthétique contredit par l'hebdomadaire collaborationniste Au Pilori : « Qu'il y ait en France quelques zazous efféminés, c'est certain. Que certaines femmes aient l'air un peu trop viril... c'est probable. Mais nous nous refusons catégoriquement à admettre que les solides bergers landais aient cette gueule de cinéma et que les jeunes filles d'Agen bénéficient d'un physique cher aux héroïnes de Victor Margueritte. »

Ce billet sera imprimé jusqu'en 1947 avant d'être retiré de la circulation en 1950. Il est définitivement privé de cours légal le 1er janvier 1963.

Ce billet est aussi appelé « 5 francs Berger et Femme coiffée ».

Il a été peint par Clément Serveau et gravé par Ernest Deloche et Georges Hourriez dans des tons polychromes à la gamme étendue.

Au recto, se trouve à gauche le portrait d'un jeune berger pyrénéen en gabardine, portant béret et bâton, sur un fond de paysage montagneux avec au premier plan un village.

Au verso, à droite, se trouve le portrait d'une jeune fille portant une coiffe blanche, un foulard jaune moiré de vert passé autour des épaules et, sur la poitrine, une croix d'or portée en sautoir, le tout baignant dans un mélimélo de fleurs multicolores : autant de motifs censés évoquer le costume traditionnel de la région d'Agen.

Le filigrane blanc représente le portrait vue de profil de Bernard Palissy né à Agen.

Ses dimensions sont de 100 mm x 62 mm, ce qui en fait le plus petit billet français.


Pour l'achat de billets de banque de collection, visitez ma boutique en ligne sur monnaiesdumonde-shop.fr


Ce site est le reflet d'une collection privée de billets de banque. Il n'a pas de but économique, géopolitique ou historique. Certains billets présentés n’ont plus cours légal dans leur pays d’origine ; certains pays et/ou certaines devises n’existent plus.
La copie du site, de son contenu (même partiel) et la redirection des images sont strictement interdites. © David NISON - 2003 / 2019 - Tous droits réservés