Guinée - p27 - 500 sylis - 1980 - Banque Centrale de la République de Guinée


Fiche technique

Pick №27
Valeur faciale500
DeviseSylis
EméteurBanque Centrale de la République de Guinée
Date1980
RectoJosip Broz Tito
VersoPalais du Peupe (Conakry)
Signature(s)Ismael Toure & Lamine Conde
L x H (mm)170 x 93
№ de sérieAM845477
EtatSUP
MatièrePapier
TypeBillets émis
NoteCommémoratif : visite de Tito en Guinée (20.-24.03.1961) et mort de Tito (1980)

En savoir plus

Josip Broz Tito (en alphabet cyrillique, ????? ???? ????), né le 7 mai 1892 officiellement à Kumrovec (Autriche-Hongrie, actuelle Croatie) et mort le 4 mai 1980 à Ljubljana (RS de Slovénie), communément appelé le maréchal Tito, est un homme d'État yougoslave.

Josip Broz participa durant l'entre-deux-guerres aux activités du Parti communiste yougoslave clandestin, puis mena diverses missions en Europe pour le compte du Komintern. Il utilisa, pendant cette période, les noms de guerre de « Walter », puis de « Tito ». Revenu en Yougoslavie à la fin des années 1930, il prit la tête du Parti communiste. Durant la Seconde Guerre mondiale, il prit la tête de la résistance communiste en Yougoslavie et parvint, au bout de quatre ans de conflit sanglant, à triompher de l'ensemble de ses adversaires et à réunifier sous sa bannière la Yougoslavie qui avait été démembrée à la suite de l'invasion de 1941.

S'étant assuré le monopole du pouvoir dès 1945, il fonda après-guerre le régime communiste yougoslave, dont il resta le principal dirigeant jusqu'à sa mort en 1980, avec les titres officiels de président du Conseil exécutif (chef du gouvernement), puis de président de la République (Président à vie à partir de 1974). Il était également « maréchal de Yougoslavie » (du 29 novembre 1943, à sa mort, en 1980), le grade le plus élevé de l'armée de ce pays, dont il fut le seul titulaire. En tant que chef de gouvernement puis chef d'État, Tito utilisait de manière officielle le nom de Josip Broz Tito (parfois orthographié Josip Broz-Tito), en accolant son nom de guerre à son nom de naissance.

La Yougoslavie ayant rompu avec l'URSS en 1948, Tito opta ensuite, pendant la guerre froide, pour une politique de neutralité et de bonnes relations avec l'Ouest. Il fut, à ce titre, l'un des fondateurs du mouvement des non-alignés.



Pour l'achat de billets de banque de collection, visitez ma boutique en ligne sur monnaiesdumonde-shop.fr


Ce site est le reflet d'une collection privée de billets de banque. Il n'a pas de but économique, géopolitique ou historique. Certains billets présentés n’ont plus cours légal dans leur pays d’origine ; certains pays et/ou certaines devises n’existent plus.
La copie du site, de son contenu (même partiel) et la redirection des images sont strictement interdites. © David NISON - 2003 / 2020 - Tous droits réservés