France - p152a - 50 Francs - 1977 - Banque de France


Fiche technique

Pick №152a
Valeur faciale50
DeviseFranc
EméteurBanque de France
Date1977
RectoMaurice Quentin de la Tour, Palais de Versailles
VersoMaurice Quentin de la Tour, Mairie de St. Quentin
Signature(s)Strohl / Bouchet / Tronche
L x H (mm)150 x 80
№ de série149853278
EtatSUP
MatièrePapier
TypeBillets émis

En savoir plus

Le 50 francs Quentin de La Tour est un billet de banque français créé le 15 juin 1976 par la Banque de France et émis le 4 avril 1977. Il succède au 50 francs Racine et fut remplacé par le 50 francs Saint-Exupéry.

Ce billet polychrome gravé en taille douce appartient à la deuxième grande série des « créateurs et scientifiques célèbres » commandée par la Banque et dans laquelle l'on compte Berlioz, Debussy, Delacroix, Montesquieu et Pascal.

Il fut imprimé de 1976 à 1992. Il est définitivement privé de cours légal le 30 novembre 2005, et, depuis cette date, il n'est plus échangeable contre des euros.

La vignette a été dessinée par Bernard Taurelle, d'après une oeuvre de Lucien Fontanarosa, lequel s'est inspiré d'un autoportrait de Maurice Quentin de La Tour, un pastel exposé au Musée Antoine-Lécuyer ; elle fut gravée par Henri Renaud et Jacques Combet.

Les tons dominants sont bleu-gris et bistre.

Au recto : à droite le portrait de Quentin de La Tour avec en fond la façade principale du château de Versailles.

Au verso : à gauche, le même portrait du peintre avec en fond, la façade de l'hôtel-de-ville de Saint-Quentin, sa ville natale.

En filigrane apparaît la tête du peintre d'après un autre autoportrait.



Pour l'achat de billets de banque de collection, visitez ma boutique en ligne sur monnaiesdumonde-shop.fr


Ce site est le reflet d'une collection privée de billets de banque. Il n'a pas de but économique, géopolitique ou historique. Certains billets présentés n’ont plus cours légal dans leur pays d’origine ; certains pays et/ou certaines devises n’existent plus.
La copie du site, de son contenu (même partiel) et la redirection des images sont strictement interdites. © David NISON - 2003 / 2019 - Tous droits réservés