France - p141 - 5 Nouveaux Francs - 02.05.1963 - Banque de France


Fiche technique

Pick №141
Valeur faciale5
DeviseFranc
EméteurBanque de France
Date02.05.1963
RectoVictor Hugo, Panthéon (Paris)
VersoVictor Hugo
Signature(s)G. Gouin D'Ambrières & R. Tondu & P. Gargam
L x H (mm)140 x 70
№ de série0268183828
EtatSUP
MatièrePapier
TypeBillets émis

En savoir plus

Victor-Marie Hugo, né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris, est un écrivain, dramaturge, poète, homme politique, académicien et intellectuel engagé français, considéré comme l'un des plus importants écrivains romantiques de langue française.
Victor Hugo occupe une place importante dans l'histoire des lettres françaises et celle du XIXe siècle, dans des genres et des domaines d'une remarquable variété. Il est à la fois poète lyrique avec des recueils comme Odes et Ballades (1826), Les Feuilles d'automne (1832) ou Les Contemplations (1856), mais il est aussi poète engagé contre Napoléon III dans Les Châtiments (1853) ou encore poète épique avec La Légende des siècles (1859 et 1877).
Il est également un romancier du peuple qui rencontre un grand succès populaire avec Notre-Dame de Paris (1831) ou Les Misérables (1862). Au théâtre, il expose sa théorie du drame romantique dans sa préface de Cromwell en 1827 et l'illustre principalement avec Hernani en 1830 et Ruy Blas en 1838.
Son œuvre multiple comprend aussi des discours politiques à la Chambre des pairs, notamment sur la peine de mort, l'école ou l'Europe, des récits de voyages (Le Rhin, 1842, ou Choses vues, posthumes, 1887 et 1890), et une correspondance abondante.
Victor Hugo a fortement contribué au renouvellement de la poésie et du théâtre ; il a été admiré par ses contemporains et l'est encore, mais il a été aussi contesté par certains auteurs modernes. Il a aussi permis à de nombreuses générations de développer une réflexion sur l'engagement de l'écrivain dans la vie politique et sociale grâce à ses multiples prises de position qui le condamneront à l'exil pendant les vingt ans du Second Empire.
Ses choix, à la fois moraux et politiques, durant la deuxième partie de sa vie, et son œuvre hors du commun ont fait de lui un personnage emblématique que la Troisième République a honoré à sa mort le 22 mai 1885 par des funérailles nationales qui ont accompagné le transfert de sa dépouille au Panthéon de Paris, le 31 mai 1885.

(c) Wikipédia

Le 5 nouveaux francs Victor Hugo est un billet de banque français créé le 5 mars 19591, émis à partir du 4 janvier 1960 par la Banque de France. Il fait suite au 500 francs Victor Hugo et sera remplacé par le 5 francs Pasteur.

Ce billet polychrome imprimé en taille douce appartient à la série des "personnalités célèbres" qui ont conduit à la création de la France en tant qu'État moderne. Les autres personnalités sont : Richelieu, Henri IV et Bonaparte.

Ce billet comprend l'abréviation "NF" pour nouveaux francs.

Imprimé de mars 1959 à novembre 1965, ce billet est progressivement retiré de la circulation à compter du 3 janvier 1967, et cesse d'avoir cours légal le 1er avril 1968.

La vignette est identique au 500 francs Victor Hugo : seules les cartouches jaunes situées au recto sont désormais typographiées « 5 NF » et « Cinq nouveaux francs », à la suite de la réforme de 1958. Au verso, « 500 » est remplacé par un « 5 ».



Pour l'achat de billets de banque de collection, visitez ma boutique en ligne sur monnaiesdumonde-shop.fr


Ce site est le reflet d'une collection privée de billets de banque. Il n'a pas de but économique, géopolitique ou historique. Certains billets présentés n’ont plus cours légal dans leur pays d’origine ; certains pays et/ou certaines devises n’existent plus.
La copie du site, de son contenu (même partiel) et la redirection des images sont strictement interdites. © David NISON - 2003 / 2022 - Tous droits réservés